Puissance acoustique  – Théorie et Mesure

Ce chapitre expose la théorie et les différentes techniques de mesure de la puissance acoustique.

Théorie

La puissance acoustique représente le flux d’intensité I à travers une surface S. Comme pour le niveau sonore, le niveau de puissance acoustique se calcule de la façon suivante  Lw=10xlog(W/Wref)  avec =10-12W. Le niveau de puissance permet de caractériser une source sonore (caractéristique intrinsèque à la source) et n’est pas à confondre avec la pression sonore qui permet de quantifier le bruit dans un environnement donné et à une certaine distance de la source. Cette quantité est aussi utilisée comme données d’entrée de codes de calculs en environnement, en salle ou pour les matériels roulants.

Si la source sonore est omnidirectionnelle (source sphérique), la puissance acoustique correspond au produit de l’intensité acoustique avec une surface sphérique virtuelle, ce qui nous donne :

Calcul de la puissance acoustique

En fonction de la position de la source, un facteur de directivité est utilisé (W=4πr² x I(r) / Q):

  • Q=2 lorsque la source est positionnée sur le sol
  • Q=4 lorsque la source est positionnée sur le sol et contre un mur

Méthode de mesure

Une mesure de puissance acoustique peut être réalisée avec différentes techniques :

Sonde intensimétrique

La sonde est composée de deux microphones. Il est possible soit d’utiliser une méthode par balayage (scanning) ou point par point.

La puissance acoustique est déterminée en calculant la différence de pression entre les 2 microphones permettant ainsi d’obtenir une estimation de l’intensité acoustique.

En outre, la gamme de fréquence utile dépendra de l’espacement entre les deux microphones. En fonction du maillage, il est possible d’obtenir une cartographie plus ou moins précise de la puissance acoustique.

A noter que cette méthode est moins dépendante de l’environnement même s’il est nécessaire de respecter certaines consignes concernant le bruit de fond et les possibles réflexions liées aux parois.

Les normes ISO 9614-1 et ISO 9614-2 décrivent les méthodes de mesures (mesure par intensimétrie).

sonde intensité acoustique

Maillage de microphones

La méthode par maillage de microphones standards permet de calculer la moyenne de niveau sonore autour de l’équipement sur une surface donnée. La puissance acoustique est calculée en multipliant la pression acoustique moyenne par la surface corrigée par un coefficient d’environnement qui peut être calculé par différents moyens (Source de référence, Mesure du temps de réverbération,…).

Si la mesure est réalisée en champ libre (extérieur ou chambre anéchoique), le coefficient d’environnement est considérée comme nulle.

Enfin, cette méthode ne permet pas d’obtenir de cartographie de la puissance acoustique.

Cette méthode est décrite dans les normes ISO 3744, 3745, 3746…

Exemple de position de microphones suivant l'ISO 3744Le choix de la mesure dépendra de la précision demandée, de l’environnement, du type d’équipement et du besoin ou non d’avoir une cartographie de la puissance acoustique.

IMPULSION ACOUSTIQUE est en mesure de vous accompagner afin de réaliser les deux types de méthode.

 

Share