57 Milliards d’euros! Voici le cout social du bruit en France.

with Pas de commentaire

conseil-national-du-bruit

Le CNB (Centre National du Bruit) et l’ADEME ont réalisé une étude (via EY) visant à évaluer le coût social du bruit en France. La méthodologie de cette étude repose sur une analyse critique des travaux disponibles à l’échelle française et européenne : études scientifiques, études technico-économiques, enquêtes et sondages auprès des populations, articles de presse…

Il en ressort des chiffres impressionnants:

  • Plus de 25 millions de personnes en France sont affectés significativement par le bruit des transports,transports, dont 9 millions exposés à des niveaux critiques pour leur santé
  • Le coût induit par le bruit des transports est évalué à 20.6 milliards d’euros par an
  • Le coût de l’exposition au bruit professionnel en milieu est estimé à 19.2 milliards d’euros par an 
  • Les bruits de voisinage, un phénomène conséquent dénoncé dans tous les sondages, mais dont le coût social n’avait, jusqu’alors, pas été mesuré. Son évaluation conduit à 11.5 milliards d’euros par an
  • Les troubles d’apprentissage et décrochements scolaires attribuables au bruit, pour un montant de 6.3 milliards d’euros par an

Soit un total de 57 milliard d’euros!

L’étude révèle aussi que toutes ces gênes peuvent avoir un impact sur des aspects sanitaires et économiques: Troubles du sommeil, risques cardio-vasculaires accrus, stress mais aussi des troubles de l’apprentissage, une perte de productivité, une perte de valeurs immobilières,…

Cette étude permettra de consolider et d’améliorer les connaissances des décideurs publics et privés sur les conséquences financières directes et indirectes de l’exposition au bruit.

Ce chiffre doit aussi nous inciter, nous citoyens, à réclamer une prise en compte de l’acoustique au sein de notre environnement car l’impact sur notre quotidien est important. Et maintenant cet impact est quantifié!

 

Voici un lien vers le communiqué de presse complet.

 

Share

Répondre